Il faut d’abord savoir que notre trouble n’est pas qualifié en tant que maladie. Il est quand même important, dans un premier temps, de définir correctement les acouphènes. Pour cela, nous avons 2 possibilités :

  • En restant simple. La bonne définition des acouphènes est un bruit dans les oreilles que personne ne peut entendre et qui n’est pas provoqué par un son extérieur.
  • La version compliquée sera celle de vous expliquer le saccule et l’utricule, les subjectifs, les pulsatiles…

L’intérêt de la version compliquée est moindre.

En effet d’une part, en cherchant sur les réseaux sociaux et sur internet, nous trouvons très facilement de nombreux sites qui donnent de belles définitions très compliquées. Mais d’autre part, toutes ces explications données ne se recoupent pas forcément. Nous pouvons trouver des incohérences. Où est le problème ? Pour finir, quelque soit la définition il ne faut pas oublier le plus important : comment arrêter les acouphènes ?

Dans les faits, il faut rester humble : nous ne connaissons pas le fonctionnement exact des acouphènes.

Et si nous définissions les acouphènes comme une sirène d’alarme !

En effet, nous savons que nous sommes agressés tous les jours : pollution, stress, alimentation défaillante et carence, produit chimique… mais nous n’y prenons pas garde et nous oublions complétement le problème. Seulement notre corps lui n’oublie pas et quand il est plein, il tire l’alarme.

Pour nous, et si l’alarme c’était les acouphènes ?

Les acouphènes sont-ils des alarmes que nous envoient notre corps ?

Les causes des acouphènes

Les polluants en tout genre

Aujourd’hui, il est possible d’étudier la quantité de nombreux polluants que nous retrouvons dans nos cheveux. Ce type d’analyse donne aussi une meilleure vision de nos carences.

Par ailleurs, j’ai fumé abusivement pendant plus de 15 ans. L’arsenic et l’ammoniaque, pour ne citer qu’eux et que j’ai inhalés pendant toutes ces années, ont forcément laissé des traces. Je n’ai pas eu de cancer des poumons, heureusement, mais y a-t-il un rôle sur les acouphènes ?  Difficile à dire et de toute manière aucune étude indépendante ne sera menée.

Ensuite nous pouvons prendre en considération l’utilisation des pesticides dans l’agriculture. Le problème est simple, nous en consommons quotidiennement. Et nous pourrions aussi discuter des antibiotiques utilisés a outrance dans l’élevage des animaux et qui détruit notre microbiote.

Les produits provoquent des acouphènes

Nous sommes donc saturés de tout ces polluants et notre corps peut en faire une overdose avec pour résultat le déclenchement des acouphènes.

Cette théorie permettrait d’expliquer comment chez certaines personnes qui jeûnent et qui font des détox, les acouphènes disparaissent.

De même, mais à l’envers, comment expliquer l’augmentation des bruits quand je mange certains aliments comme des viennoiseries ou des yaourts au soja ?

C’est pour cela que ma proposition pour vous aider à éviter des crises passe par :

  • Une identification des toxines ingérées
  • Avec en premier l’étude de votre alimentation,
  • Une remise en marche de votre organisme,
  • Une détoxification …

Cette pollution excessive est pour moi la cause principale et primaire. Une fois notre corps pollué, les acouphènes se déclencherons par la goutte qui fait déborder le vase : des otites à répétition, une intervention chirurgicale, un vaccin…

Les causes secondaires des acouphènes

Ces causes secondaires sont particulièrement nombreuses, et la liste est longue :

  • Les traumatismes sonores comme : les concerts, le bruits des armes à feu, les sirènes
  • Les infections ORL

En vous souhaitant à tous beaucoup de courage dans cette épreuve